Bourse et aide Fin Chine Méga Bannière

Une ONG sensibilise à l’utilisation des méthodes contraceptives à Buyo

lundi, 30 septembre 2019 14:08 / Lu 46 fois

L’ONG internationale “Médecins du monde” a initié une campagne de sensibilisation à l’utilisation des méthodes contraceptives à l’occasion de la commémoration de la journée mondiale de la contraception dans le département de Buyo (Sud-Ouest, région de la Nawa).

Jeudi au foyer des jeunes de la ville, des débats ont été menés sur le thème de la journée à savoir “Planification familiale pour le bien-être des femmes, des enfants et de la famille” devant le corps préfectoral et les différents partenaires impliqués dans la lutte contre les grossesses non désirées.

Pour le premier adjoint au maire de la commune, Koné Daouda, le recul des grossesses non désirées passe nécessairement par les méthodes contraceptives. Il a rassuré de la disponibilité de l’équipe municipale à toujours apporter l’appui nécessaire dans la vulgarisation des méthodes contraceptives.

Quant à la coordinatrice de “Médecins du monde”, Florence Koni Kouadio, sa structure qui œuvre pour le droit des femmes à disposer de leur corps, à mener une vie sexuelle sans violence ou à décider librement d’avoir ou non des enfants, plaide pour que les filles et les femmes aient accès à une information compte sur la sexualité et les méthodes contraceptives de leur choix ainsi qu’à des services de santé adapté et de qualité, car, a-t-elle, estimé qu’il reste encore beaucoup à faire en matière de santé sexuelle et reproductive.

Elle a également souhaité qu’il y ait une accélération du processus d’adoption des lois sur la santé sexuelle et reproductive et l’augmentation de la dotation budgétaire allouée à l’achat et à la sécurisation des produits contraceptifs.

Président de la séance d’échanges, le secrétaire général de la préfecture de Buyo, Oussou Yao David Ettien, au nom du préfet, a exhorté les jeunes filles à se consacrer à leur vie scolaire et demandé aux collectivités de s’impliquer dans la lutte contre les grossesses non désirées, afin d’avoir une jeunesse en bonne santé.

Lu 46 fois

chineb

NEWSLETTER

ABONNEZ VOUS ICI