Bourse et aide Fin Chine Méga Bannière

Insertion socio-professionnelle: 120 jeunes formés à l'usage des TIC

mardi, 30 juillet 2019 10:49 / Lu 156 fois

Cent vingt (120) jeunes issus de 73 associations de jeunesse ont été formés à l'usage des Tic.

C'était à l'occasion d'un atelier organisé par la Fondation Friedrich Naumann, en collaboration avec le ministère de la Promotion de la jeunesse et de l'Emploi des jeunes le 26 juillet 2019, à l'Institut pédagogique national de l'enseignement technique et professionnel (Ipnetp) autour du thème: « Tic: quels usages et opportunités pour les jeunes ? ». Cette formation s'inscrit dans le cadre du projet « Youth Tech 225 ».

Plusieurs modules ont meublé cette formation: « Blogging et rédaction web (créer et gérer un blog professionnel) » ; « Réseaux sociaux et les bases du community management » et « Fact checking (lutter contre les Fake news) ».

« C'est une manière de donner à ces jeunes qui représentent 77% de la population de découvrir les opportunités que leur offrent les Tic, les bienfaits mais aussi les dangers que représentent ces outils qui ne sont pas toujours utilisés à bon escient », explique Sophie Konaté, chef du bureau de la Fondation Friedrich Naumann en Côte d'Ivoire.

« Les jeunes constituent une priorité pour le gouvernement. C’est pourquoi le ministère se réjouit de leur formation en informatique qui est aujourd’hui un moyen de communication incontournable pour le développement économique et social », dira Traoré Mariam, chef de cabinet, représentant le ministre de la Promotion de la jeunesse et de l'Emploi des jeunes. Avant de rappeler que l'axe 4 du programme social du gouvernement porte sur l'autonomisation des femmes et des jeunes en vue d'accroître leur employabilité.

« L'objectif est d'insérer 500 000 jeunes pendant la période 2019-2020 sur 4 axes: le programme de développement des compétences à travers des formations complémentaires, le programme de mise en stage , le programme de développement de l'entrepreneuriat et le programme de haute intensité de main-d'œuvre. » C'est pourquoi elle a invité les participants à s'approprier cette formation et à en faire bon usage.

Dans la conférence inaugurale qu'il a animée, Jean-Patrick Ehouman, community leader et co-directeur de Founder institute, a indiqué que « celui qui ne sait pas utiliser internet est considéré comme un illettré ou un analphabète. Aussi a-t-il incité les jeunes à un bon usage de Facebook qui est un créateur de valeurs. »

Berté Zakaria, directeur général de l'Ipnetp, a invité les jeunes à s'approprier cette nouvelle opportunité qu'offre l'Internet. « Avant, quand j'avais besoin d'un livre, j’allais à la bibliothèque. Aujourd'hui, il suffit d'aller sur internet. Il existe des dictionnaires en ligne qui peuvent être consulter grâce au cyberespace », a-t-il soutenu.

Lu 156 fois

bannere chine

NEWSLETTER

ABONNEZ VOUS ICI