Bourse et aide Fin Chine Méga Bannière

Les 10300 enseignants recrutés seront formés pour dispenser les cours dès la rentrée scolaire 2019-2020

lundi, 09 septembre 2019 07:39 / Lu 85 fois

L’État de Côte d’Ivoire a consenti à recruter par concours exceptionnels, 10300 enseignants contractuels qui recevront une formation accélérée afin qu’ils soient prêts à dispenser les cours dans les écoles dès la rentrée scolaire 2019-2020, a annoncé ce vendredi 16 aout 2019, le chef de cabinet du ministre de l’Éducation nationale, Kouyaté Abdoulaye.

Cette décision fait suite au manque criard d’enseignants qui se pose aujourd’hui dans le pays et plus spécifiquement dans les villes de Daloa, Bouaké, Soubré et San Pedro.

Ce sont 5300 instituteurs pour l’enseignement primaire, 3000 professeurs de collèges et 2000 professeurs de lycées qui seront formés à partir du lundi 19 aout, selon les répartitions suivantes ; les 5 300 instituteurs contractuels seront formés sur les 16 CAFOP à travers le pays durant 60 jours de formation.

Les professeurs de leurs côtés vont être formés durant 45 jours et ont été répartis par discipline. Ceux enseignant les lettres modernes, l’histoire-géo et Edhc seront au lycée classique d’Abidjan.

Le lycée Mamie Faitai de Bingerville accueillera les profs de physique-chimie, de science de la vie et de la terre (Svt) et de philosophie. Au lycée Mamie Adjoua de Yamoussoukro, les professeurs d’éducation physique, d’Anglais et d’Allemand y recevront leurs formations. Enfin le lycée moderne jeune fille de Bouaké servira de cadre pour la formation des enseignants des Mathématiques, des Tic et de l’Espagnol.

Pour rassurer les parents et les sceptiques, M. Kouyaté a indiqué qu’il ne s’agit pas de se limiter à ces deux mois ou ces 45 jours de formation accélérée. « Nous avons 36 antennes pédagogiques repartis sur le territoire national qui seront chargées d’encadrer ces enseignants sur le terrain pour renforcer leur capacité. En plus, pendant les grandes vacances scolaires, ces enseignants recevront deux mois de formation afin de donner un enseignement de qualité à nos enfants.» ajoutant que c’est durant la formation que se fera la répartition des enseignants à travers tout le territoire.

Selon le chef de cabinet, le contrat va durer deux ans, le temps pour le gouvernement de prendre la décision de les intégrer à la Fonction publique selon le niveau leur production académique, pédagogique et leur comportement.

Lu 85 fois

chineb

NEWSLETTER

ABONNEZ VOUS ICI