Bourse et aide Fin Chine Méga Bannière

Ecole normale supérieure : Un pôle régional d’excellence

lundi, 05 août 2019 10:31 / Lu 84 fois

L’Ecole normale supérieure (Ens) est devenue un pôle d’excellence sous-régional.

Son directeur général, le Pr Sidibé Valy, a donné cette information, samedi, lors du baptême de la 53epromotion sortante portant le nom du ministre d’État, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko.

Il a aussi indiqué qu’à la faveur du symposium des Ens francophones, son école a été considérée comme le point focal de toutes les Ens, « raison pour laquelle nous sommes fiers d’accueillir l’Ens de Bamako ». Sidibé Valy a rappelé qu’au moment où il prenait fonction, en 2012, l’établissement se dégradait.

Il a fallu le Président Alassane ouattara pour réhabiliter cette école alors qu’elle n’était pas prise en compte dans le programme présidentiel. Ainsi, aussitôt que ses enseignants ont été mis dans des conditions idoines de réflexion et de travail, l’école a été davantage valorisée avec l’appui du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames), afin de faire la promotion de ses enseignants. En 2012, ils étaient 75% admis au Cames ; 78% en 2013 ; 82% en 2014; 54,54% en 2015 ; 88,23% en 2016 ; 75% en 2017 ; 75% en 2018 et 100% en 2019 pour les maîtres assistants. Ce qui donne un taux moyen de réussite au Cames de 77,60%. « L’Ens est partie de 3 professeurs titulaires en 2012 à 11 aujourd’hui et d’un maître de conférences à 29. Quant aux maîtres assistants, leur nombre est passé de 21 à 80 ».

Le Pr Sidibé Valy a, par ailleurs, expliqué que dans les catégorisations Cames, les assistants n’ont pas de grade. Les sans grades sont au nombre de 43. L’année prochaine, l’école veut avoir 100% d’admis au Cames pour ses assistants. Il a aussi rappelé que l’Ens a été dotée d’un centre de santé avec ambulance. Il sera nanti d’un laboratoire d’analyse et d’un cabinet dentaire avec des équipements de pointe, grâce au Président Alassane ouattara;

Lu 84 fois

chineb

NEWSLETTER

ABONNEZ VOUS ICI